jeudi, juin 20, 2024
AccueilLoisirsComment fabriquer une bougie soi-même?

Comment fabriquer une bougie soi-même?

Créer des bougies à la maison est une activité très satisfaisante. Il vous permet de tester vos compétences manuelles mais en même temps d’appliquer votre inspiration et votre créativité dans quelque chose de solide, visible, parfumé et… lumineux.

C’est facile de dire bougies, mais il existe de nombreux types de bougies, il faut d’abord comprendre de quel type de bougie on parle, car chacune nécessite des matériaux, des procédés différents et donc aussi des effets finaux différents.

Dans cet article, nous voyons quels types de bougies nous pouvons créer à la maison et quels types de cire nous pouvons utiliser pour chaque type.

Nous verrons ensuite dans un autre post les matériaux dont nous avons besoin pour les fabriquer et comment organiser l’espace de travail, et enfin les différentes procédures pour créer nos bougies à la maison.

Nous parlons donc aujourd’hui de :

Les types de bougies que vous pouvez fabriquer à la maison

Savez-vous déjà quel type de bougies vous aimeriez fabriquer ? Voici les types les plus courants :

Les bougies autoportantes « autoportantes »

L’autonomie signifie simplement qu’ils sont autonomes. Vous n’aurez donc besoin d’aucun conteneur ni support. Ils sont généralement réalisés avec des moules , dans lesquels on peut faire fondre de la paraffine, des perles de cire prémélangées, de la stéarine, de la cire d’abeille ou de la cire de palme (pour les moules).

Bougies chauffe-plat

Parmi les bougies en contenant, les plus appréciées sont les bougies chauffe-plat, dans des petits contenants en aluminium ou en plastique. Vous pouvez les fabriquer avec n’importe quel type de cire, notamment la paraffine, le mélange de paraffine et de stéarine, la cire de soja, de palme et d’abeille.

Bougies sculptées (immersion)

Ce sont des bougies particulièrement décoratives, composées de plusieurs couches de cire colorée : en sculptant la surface, les différentes couches se révèlent, créant un effet très artistique et évocateur.

             Bougies

             Bougies dans un récipient

             Bougies chauffe-plat

             Bougies à immersion coniques

Bougies dans un récipient

Vous pouvez fabriquer des bougies dans des récipients en verre, métal, plastique ou autres matériaux, avec ou sans couvercles. Vous pouvez également utiliser différents types de cire pour ces bougies : paraffine, perles de cire prémélangées, stéarine, cire de soja, cire en gel, cire d’abeille ou cire de palme (pour les contenants).

Tartelettes (cire fondante)

Les tartelettes sont des comprimés de cire à fondre dans un pot-pourri ou des brûleurs à cire à fondre. Les cires les plus utilisées pour réaliser des tartelettes sont la paraffine, la cire de soja (Ecosoya CB-135 et Naturewax C3), le mélange de cires naturelles.

Bougies coniques (à immersion)

Ce sont des bougies longues et étroites, pour ainsi dire, celles normalement utilisées dans les chandeliers. Pour les réaliser, la mèche est plongée plusieurs fois dans la cire fondue. Les cires les plus utilisées pour ces bougies sont la paraffine, les perles de cire prémélangées et la cire d’abeille.

Types de cire de bougie

Il existe de nombreux types de cires sur le marché, nous en avons également une belle sélection . Chacune possède des caractéristiques spécifiques qui la rendent plus adaptée à un type de bougie qu’à d’autres. Voyons les cires les plus utilisées et leurs caractéristiques.

Paraffine

La paraffine est la cire la plus utilisée pour créer des bougies à la maison, à faible coût et à haut rendement : elle convient à presque tous les types de bougies. Vous pouvez le trouver en deux versions : standard (température de fusion 52-54°C) ou rigide (température de fusion 56-58°C).

Pour les bougies en pot , nous recommandons la paraffine standard, tandis que pour les bougies sur pied, il est préférable d’utiliser de la paraffine dure.  Vous pouvez ajouter des additifs

à la paraffine , comme la stéarine ou le vybar , qui améliorent sa combustion, son opacité et son extraction des moules.

Stéarine

La stéarine est une substance feuilletée blanche obtenue à partir de l’huile de palme . Vous pouvez l’utiliser comme additif dans la paraffine (généralement à raison de 10 %) pour la faire mieux brûler et faciliter l’extraction du moule . Si vous utilisez des pourcentages plus élevés de stéarine, la paraffine deviendra plus blanche et opaque mais sera plus difficile à extraire des moules.

Vous pouvez également utiliser la stéarine sous forme pure pour obtenir des bougies d’aspect « cristallisé », mais l’extraction du moule sera plus difficile qu’avec d’autres cires. Une fois la stéarine coulée et refroidie, vous pouvez  plonger le moule dans l’eau chaude (70°C) pendant quelques secondes en tenant l’embouchure du moule vers le haut. La couche de stéarine en contact avec le moule fondra légèrement et vous pourrez retirer la bougie en tirant sur la mèche. Cette opération, avec toutes les autres cires, abîmerait la surface de la bougie, mais pas avec la stéarine pure, car elle est beaucoup plus dure que les autres cires.

Perles de cire pré-mélangées

Les perles de cire sont un mélange tout prêt de paraffine et de stéarine, elles sont parfaites si vous souhaitez un mélange prêt à l’emploi : vous n’aurez qu’à ajouter des parfums et des colorants . Vous pouvez également les utiliser pour créer des bougies à poser, en pot, à immersion et à tarte à la maison.

Cire de soja

La cire de soja est une cire 100% naturelle , à base d’huile de soja hydrogénée.

Vous pouvez l’utiliser pour fabriquer des bougies en pot ( Ecosoya CB-135 et Cera Naturewax C3 ) ou des bougies sur pied ( Ecosoya Pillar Blend ).

La cire de soja présente des différences substantielles par rapport à la paraffine :

             C’est une cire 100%  naturelle .

             Il a une couleur jaune pastel , parfaite pour créer des couleurs chaudes d’automne, auxquelles vous pouvez ajouter des parfums atmosphériques.

             Pour obtenir d’autres couleurs, vous devrez plutôt utiliser beaucoup plus de couleurs ou de pigments.

             En revanche, il ne nécessite aucun additif autre que des colorants et des parfums.

             Elle dégage un parfum plus faible : elle sera donc toujours moins parfumée qu’une bougie en paraffine par exemple.

Cire de palme

La cire de palme est une cire 100 % naturelle à base d’huile de palme hydrogénée. Il permet de créer des bougies aux surfaces cristallisées ; cet effet peut varier en fonction de la température que vous utilisez pour le moulage. Un avantage de la cire de palme est qu’elle dégage un bon parfum et que vous pouvez la colorer facilement avec des pigments en poudre ou des colorants liquides Liquicer. Vous pouvez le trouver en deux versions, l’une idéale pour les contenants et tartelettes et l’autre pour une utilisation avec des moules .

Cire d’abeille

La cire d’abeille est une cire 100% naturelle . Vous pouvez l’utiliser pour des bougies autoportantes, en récipient ou à immersion. Il est également disponible en feuilles prêtes à rouler .

Cire moulable

C’est comme redevenir un enfant : c’est de la cire en blocs, elle se ramollit avec la chaleur des mains et on peut la façonner comme de l’argile . Pour insérer la mèche, vous pouvez utiliser une aiguille ou une aiguille à tricoter.

Feuilles de cire

Cette formulation a également un élément ludique qui la rend très populaire : ce sont des feuilles de cire que l’on peut découper ou enrouler, et que l’on peut utiliser pour la décoration extérieure des bougies.

Cire en gel

La cire en gel est transparente et a une consistance semblable à un gel . En réalité, ce n’est pas une vraie cire, car elle est obtenue en mélangeant de l’huile minérale avec un polymère spécial. Comme il est transparent, pour en profiter au maximum, nous vous recommandons de le verser dans des récipients transparents . Pour rendre la bougie encore plus efficace, vous pouvez insérer n’importe quel objet dans le récipient : du moment qu’il n’est pas inflammable, s’il vous plaît !

Quelle cire choisir pour créer des bougies moulées ?

Pour créer des bougies moulées à la maison, les cires les plus adaptées sont la paraffine pure, les perles de cire prémélangées et la cire Ecosoya PB. Voyons les différences.

La paraffine pure a tendance à être plus transparente lorsqu’elle est versée dans le moule à une température plus élevée. Pour cette raison, selon la température utilisée pour la coulée, les couleurs peuvent varier d’opaques à brillantes.

Les perles de cire pré-mélangées ont tendance à être plus blanches, grâce au pourcentage de stéarine contenue à l’intérieur. De plus, la stéarine garantit à la bougie une grande stabilité.

La stéarine pure permet d’obtenir des bougies « cristallisées », mais l’extraction du moule sera plus difficile qu’avec les autres cires. Petite astuce : une fois la stéarine versée et refroidie dans le moule, vous pouvez la plonger quelques secondes dans l’eau chaude (70°C) en tenant l’embouchure du moule vers le haut. La couche de stéarine en contact avec le moule fondra légèrement et vous pourrez retirer la bougie en tirant sur la mèche. La même opération avec toutes les autres cires abîmerait la surface de la bougie, mais pas avec la stéarine pure, car elle est beaucoup plus dure que les autres cires.

La cire de soja Ecosoya Pillar Blend est la seule cire de soja adaptée à la création de bougies moulées. Il doit être coulé dans le moule entre 68°C et 79°C.

La cire de palme est idéale pour être utilisée dans les bougies moulées. Si vous utilisez le moule en métal, nous vous recommandons de le préchauffer avec un pistolet à air chaud .

La cire d’abeille peut également être utilisée dans les moules mais aura des limites en raison de sa consistance qui la rendront très difficile à extraire des moules. C’est pourquoi nous recommandons de l’utiliser uniquement dans des moules coniques en plastique à deux sections (par exemple sphères, œufs) ou dans des moules en silicone très flexibles. Après avoir versé la cire dans le moule vous pouvez mettre le moule au réfrigérateur (pas au congélateur !), la cire se détachera plus facilement des parois du moule.

Quelle cire choisir pour les contenants et le modelage ?

La cire de soja EcoSoya CB-135 100% végétale est spécifique pour la création de bougies en contenants ; il possède également un excellent parfum naturel, qui se lie parfaitement aux parfums. Vous obtiendrez de très belles bougies qui résistent à tout type de climat.

La cire naturelle de palme , fournie en grains, permet d’obtenir des effets très particuliers.

Spécifique au moulage en récipients, elle adhère parfaitement aux parois du support dans lequel elle est coulée. La température de fusion optimale se situe entre 55° et 57°C.

La caractéristique de la cire gel est la transparence, elle donne donc le meilleur d’elle-même dans des verres, des pots ou des récipients transparents. Vous pouvez également créer des effets spéciaux en insérant de petits objets dans la cire. Vous pouvez également le colorer en faisant fondre une petite quantité de Liquicer ou de bâtons de pigment pendant le mélange. Pour obtenir un effet sans bulles ni trouble il faut le porter à une température supérieure à 70° en évitant de le faire fondre au bain-marie. Attention : ne le laissez jamais sans surveillance sur la cuisinière.

La cire à modeler est une cire molle, à point de fusion moyen (58°C). Vous pouvez facilement le façonner avec la chaleur de vos mains et le verser dans des moules délicats, comme ceux en verre et en céramique. Il est également excellent pour recouvrir des sujets en polystyrène à décorer.

Existe-t-il une cire de moule transparente ?

Non, ça n’existe pas. Pour obtenir la plus grande transparence possible, vous pouvez utiliser de la paraffine pure , en effet elle est également utilisée pour fabriquer des lanternes : il suffit de joindre 4 feuilles de cire ensemble et de placer une ou plusieurs bougies chauffe-plat au centre.

La paraffine pure est également utilisée pour finir et protéger les bougies décorées. Dans ce cas il faut la porter à 90°C puis la plonger rapidement dans la bougie pour former un voile protecteur.

Quelles sont les températures idéales pour couler la cire ?

La réponse dépend du type de bougie et du matériau que vous utilisez pour la fabriquer :

  • Bougies à immersion
  • Avec cire d’abeille 60/40 : 70-73 °C.
  • Avec de la cire d’abeille 100% pure : environ 75°C.
  • Avec de la paraffine pure, un mélange paraffine-stéarine ou des billes de cire : 70-73 °C.
  • Immersion finale des bougies décorées ou colorées dans de la paraffine pure : 90°C.

Bougies moulées

Il faut toujours tenir compte de la résistance réelle du moule à la chaleur. Si le moule peut supporter jusqu’à 80°C, il faudra couler la cire à cette température. Si le moule peut résister à des températures plus élevées, la température de coulée optimale est de 90°C.

Pour les moules en silicone , bien qu’ils résistent à des températures plus élevées, nous recommandons une température de coulée de 80°C.

Pour mesurer la température, utilisez un thermomètre spécial , dont la plage est comprise entre 20° et 110° C. Vous devrez maintenir le thermomètre en suspension dans la cire jusqu’à ce que vous atteigniez la température souhaitée. À ce stade, vous pouvez retirer le thermomètre, tandis qu’il est chaud, vous pouvez facilement le nettoyer avec du papier absorbant pour éliminer les résidus de cire.

Nous parlerons bientôt des autres matériaux et outils dont nous avons besoin pour créer des bougies à la maison : récipients à fondre, mèches, pigments et moules. Nous serons alors prêts à voir tout le processus !

Articles liés

Articles récents