mercredi, juillet 24, 2024
AccueilDiversComment faire pousser un marronnier à partir d’un marron ?

Comment faire pousser un marronnier à partir d’un marron ?

Vous vous posez beaucoup la question sur la toile, alors sans plus attendre, voici tout ce que vous devez savoir à ce niveau et dans les moindres détails, vous disposerez d’une compétence rare, sachez-le.

Qu’est-ce qu’un marronnier ?

En botanique, un marronnier désigne un type d’arbre qui est originaire d’Europe et d’Asie et vous devez savoir qu’il est très populaire dans les jardins et parcs pour les orner, vous avez sans doute déjà vu des marronniers dans ces environnements.

Pour ce qui concerne son usage en dehors des parcs, il est principalement en menuiserie, notamment pour des sculptures et la fabrication de meubles, et vous devez savoir que l’écorce est aussi utilisée en médecine traditionnelle. Attention, les marrons d’inde sont toxiques pour les humains, évitez de prendre des risques.

Pour ce, ne croyez pas que vous ferez des marrons chauds avec, ce ne sont pas les mêmes, et les animaux aussi peuvent en mourir, leur instinct leur fait cependant éviter ce danger, vous devez le savoir.

La réponse

Sachez déjà que vous aurez besoin de matériel, à commencer par des marrons d’inde, mais aussi un pot de fleurs, du terreau et de l’eau, ce qui n’est finalement pas si exhaustif, et vous devez aussi y aller étape par étape.

Tout d’abord, faites en sorte de choisir des marrons sains et bien formés, vous pouvez les ramasser près d’un marronnier dans un parc ou un jardin par exemple, et vous devez aussi faire en sorte de les tremper dans l’eau tiède pendant 48 heures.

Pour ce qui concerne le pot de fleurs, remplissez-le de terreau et tassez bien, vous aurez ensuite juste à les planter à 5 cm de profondeur, avec le germe dirigé vers le haut, il vous faudra ensuite l’arroser un peu, car un minimum d’humidité est requis.

Pour ce qui concerne le pot, il doit être mis dans un endroit ensoleillé et chaud et vous devez attendre plusieurs mois, et une fois que la taille sera conséquente, vous pourrez les replanter en pleine terre.

Vous le voyez, rien de sorcier, car ils ne nécessitent que très peu d’entretien, et également, vous devez de préférence vous y prendre au printemps, ils aiment peu le froid, et vous devez aussi vous méfier si vous avez des animaux, qui peuvent en subir la toxicité.

Articles liés

Articles récents