jeudi, juin 20, 2024
AccueilDiversQuelle différence entre pluie éparse et rares averses ?

Quelle différence entre pluie éparse et rares averses ?

Cette question revient très souvent sur la toile, mais qu’est-ce qui différencie ces deux notions ? C’est ce que nous allons voir dans cet article complet et détaillé pour que cela n’ait plus aucun mystère pour vous.

Qu’est-ce que la pluie ?

La pluie est un précipitation atmosphérique composée d’eau et qui survient quand la vapeur d’eau dans l’atmosphère se condense en gouttelettes à cause de la saturation de l’air, et elle est surtout présente dans les endroits chauds et humides, raison pour laquelle l’Asie du Sud-Est est autant touchée.

Pour ce qui concerne son utilité, elle est indispensable à la vie, sans elle, pas de forêts, pas de culture, et pas de possibilité de boire, et vous devez savoir que même si c’est quelque chose de désagréable, c’est nécessaire.

Mais tous les niveaux de pluies ne sont pas les mêmes, car elle peut aller de légères pluies desquelles il n’y a pas besoin de se protéger aux torrents de pluie qui surviennent parfois, bien que rares en France.

Que sont les rares averses ?

Les rares averses sont en fait des rares précipitations, parfois de quelques secondes et qui peuvent être très abondantes comme très légères en termes de gouttes, et elles surviennent surtout en été par temps chaud et humide dans le cas des grosses averses.

Averses ne veut donc pas dire que c’est une chute de pluie légère, seule la durée de l’intempérie est légère, et vous devez également savoir que le fait qu’elles soient rares indiquent qu’elles ne seront pas nombreuses sur une période donnée.

Pour ce qui concerne leur fréquence, elle est plutôt forte en France, avec par exemple des épisodes de très légères averses en hiver, tandis qu’en été, elles le sont beaucoup moins, avec cependant généralement un niveau de précipitation beaucoup plus élevé.

Que sont les pluies éparses ?

Pour ce qui concerne ce type de précipitations, elles indiquent que des endroits très précis seront touchés mais que de nombreuses zones très proches ne le seront pas, par exemple, il se peut qu’il pleuve à Paris centre mais pas en périphérie.

Vous devez aussi savoir que les pluies éparses correspondent à des phénomènes ou le ciel n’est généralement pas entièrement gris, et ou les conditions de la pluie ne sont réunies qu’à certains endroits très précis.

Vous devez également savoir que les pluies éparses peuvent correspondre à des micro-climats dans certaines régions du globe, mais en France, elles sont plus rares que les rares averses, vous devez le savoir.

Comment s’adapter à chacune ?

Tout d’abord, sachez que l’intensité peut être assez forte pour les deux, vous devez donc faire en sorte de sortir le parapluie, idéalement en le mettant dans votre poche dans le cas ou ce type de précipitations est annoncée.

Pour ce qui est du fait de tomber malade à cause de la pluie, bien que cela ne soit pas directement possible, les deux n’ont pas de différences majeures toute chose égale par ailleurs, c’est souvent l’intensité qui fait la différence.

Vous pouvez également attendre en étant abrité dans le cas de rares averses, qui ne durent que quelques minutes, et vous pouvez, dans le cas des pluies éparses vous protéger en attendant d’être plus loin.

Articles liés

Articles récents