vendredi, juin 21, 2024
AccueilAnimauxPourquoi le Kangal est interdit en France ?

Pourquoi le Kangal est interdit en France ?

Certaines races de chien sont interdites en France, car considérées comme trop dangereuses ou inadaptées à la vie en France, mais pourquoi est-ce le cas du Kangal ? Voici tout ce que vous devez savoir dans cet article.

Qu’est-ce que le Kangal ?

Le Kangal est une race de chien qui provient de Turquie, plus précisément de la région de Sivas dans le centre du Pays, et il est aussi connu sous le nom de Berger d’Anatolie ou de chien de Kangal, et il est très apprécié pour sa loyauté et ses capacités à protéger.

D’ailleurs, dans les temps anciens, il était utilisé pour protéger le bétail des loups, et autres prédateurs, et même des guépards en Afrique, ou il a été exporté, notamment au Kenya et en Tanzanie.

Il est physiquement grand, avec une taille de 80 cm en moyenne pour les mâles, les femelles étant légèrement plus petites, en ce qui concerne le poids, comptez environ 60 kg pour un mâle et 50 kg pour une femelle.

Pour ce qui est du gabarit de ce chien, il est constitué majoritairement de muscles et d’une tête large avec un puissant museau, le poil de ce chien est quant à lui long et lisse, avec une couleur de robe fauve clair accompagné d’un masque noir autour des yeux et des oreilles.

Pour ce qui est du caractère, il n’est pas en reste, avec un fort instinct protecteur et une très forte intelligence, il est capable de prendre des décisions très rapidement et de réagir en fonction des situations qu’il rencontre.

Pourquoi est-il interdit en France ?

Le Kangal est interdit en France car il est potentiellement dangereux voire mortel, de par toutes les capacités que nous venons de voir, mais sachez aussi que la Turquie en a stoppé l’exportation pour préserver la pureté de la race.

Pour être plus concret, imaginions que vous le promener en laisse et que quelqu’un marche trop prêt de vous, vous n’arriveriez sans doute pas à le retenir et il causerait des dégâts montres, peut-être même la mort.

Il est d’ailleurs considéré comme un chien de catégorie 1 en France, et il est interdit d’importation depuis 1999, et les chiens Turcs sont souvent dans cette catégories car ce sont de sacrés molosses, d’ailleurs, les rues d’Ankara en sont remplis et des mesures sanitaires sont à respecter si vous vous y rendez.

Et sachez les raisons de son interdictions sont officiellement son physique, son instinct de protection et sa puissance de morsure, et en posséder un peut vous conduire à des poursuites pénales.

Les alternatives

Il existe de nombreuses alternatives à ce chien, à commencer par le Berger Allemand, autorisé en France, et qui est intelligent et facile à dresser mais reste un bon protecteur, il est l’un des plus populaires en France.

Le Berger des Pyrénées est aussi une race de chien autorisée en France, puisqu’il en provient et il est aussi très bon pour protéger, il est communément appelé Patou, et pourra protéger votre foyer facilement sans être un danger dans la rue.

Sachez que des races très spécifiques existent, de la Hongrie à la Turquie, mais que toutes ne sont pas légales en France et qu’elles seront parfois très chères, vous devez donc être très attentif sur les détails du chien en question.

Articles liés

Articles récents