Finance

Quel est le salaire d’un aide-soignant en Suisse ?

Vous êtes nombreux à vous poser la question du salaire d’un aide-soignant en Suisse, alors dans cet article, nous allons voir ensemble ce qu’il est en Suisse, pays réputé pour avoir de très bons salaires, voici tout ce que vous devez savoir.

Qu’est ce que le métier d’aide-soignant ?

Le métier d’aide-soignante fait parti du domaine médical, et il est étroitement lié aux personnes malades ou handicapées et aussi âgées dans de très nombreux cas, puisque leur rôle est de les assister dans les actes de la vie quotidienne et de les aider à maintenir leur autonomie.

Parmi les tâches les plus courantes de ce métier, il y a le fait d’aider à aller à la toilette et à l’hygiène personnelle, les aide-soignants aident les patients à se laver par exemple et également aux autres tâches d’hygiène personnelle.

Pour ce qui concerne l’aide à la mobilité, il est aussi crucial, puisque les aide-soignants permettent aux patients de se déplacer, que ce soit dans leur lit ou en chaise roulante, notamment dans le cas de rééducation après un accident.

La distribution des repas fait aussi parti de leurs tâches, avec des règles spécifiques à leur cœur de cible, et les paramètres vitaux comme la température, la pression artérielle et le pouls sont aussi pris en charge.

Pour ce qui est du soutien émotionnel, il est aussi indispensable dans ce métier, car les patients doivent se sentir compris et soutenus, c’est quelque chose d’indispensable, l’empathie fait partie du métier.

Quel est le salaire de ce métier en Suisse ?

Alors qu’il est en moyenne de 1600 euros en France, il est de 4800 CHF en Suisse, soit environ 5000 euros, ce qui constitue le triple, et vous devez savoir qu’il est indispensable de prendre en compte le coût de la vie en Suisse.

Mais globalement, vous aurez une capacité de consommation et d’épargne qui est bien plus forte et vous devez savoir qu’il est indispensable de comprendre que vous devez faire en sorte de peser le pour et le contre.

Sachez par contre que le taux d’imposition sera élevé et que vous aurez donc un écart réduit après le passage tant redouté du fisc, il devrait vous rester environ 4000 euros après impôts, ce qui est plus que pour 90% des Français.

Pourquoi est-ce mieux payé en Suisse ?

Premièrement, il y a moins de charge sur les salaires, ce qui constitue une première raison, de plus, les Suisses travaillent 42 heures par semaines et non pas 35, de plus, ils n’ont que 4 semaines de congés payés contre 5 en France.

Si vous vivez en Suisse, vous saurez aussi que l’assurance maladie est très chère et privée, ce n’est pas gratuit comme en France, et vous avez aussi un coût de la vie qui est beaucoup plus cher que dans l’hexagone.

Vous devriez aussi aimer