mercredi, juillet 24, 2024
AccueilMaisonQuelles différences entre ciment, mortier et béton

Quelles différences entre ciment, mortier et béton

Bien que le béton soit l’un des matériaux les plus utilisés au monde et le plus polyvalent. Il est très courant de se tromper lors de l’utilisation du béton. Et beaucoup confondent souvent ciment, mortier et béton, c’est pourquoi nous allons aujourd’hui clarifier ces différences.

Qu’est-ce que le ciment ?

Le ciment représente aujourd’hui la base de toute construction. Et le ciment est l’ingrédient de base du béton, du mortier, des éléments préfabriqués, etc.

Sa principale caractéristique est que cet ingrédient est connu comme un liant, chargé d’unir les autres ingrédients. Celui-ci est principalement formé de calcaire et d’argile calcinés et broyés. C’est ainsi que le ciment acquiert la capacité de durcir au contact de l’eau.

Pour lui donner résistance et consistance, un peu de gypse est ajouté au clinker (calcaire et argile), créant du ciment. Le type de ciment le plus courant est le ciment Portland, dont la formule est très polyvalente. Par exemple, de la chaux peut être ajoutée pour créer un ciment plus élastique.

Qu’est-ce que le mortier ?

Le mortier est un type de matériau utilisé principalement comme adhésif, revêtement et mastic. Le mortier est utilisé pour assembler des briques, plâtrer des murs ou combler des fissures et des espaces en construction.

La formule du mortier est composée de différents liants. Tout d’abord, nous avons le ciment qui se charge de tout assembler, bien que le plâtre soit également utilisé. De même, d’autres types de composés tels que la chaux, le sable, l’aluminate de calcium, entre autres agrégats, sont généralement ajoutés.

De même, on peut trouver les mortiers dits bâtards. La principale caractéristique de ceux-ci est qu’ils utilisent deux liants, par exemple le ciment et la chaux. Nous disposons également de mortiers hydrauliques utilisant de la chaux hydraulique et de mortiers aériens à plus haute résistance lors de l’utilisation de chaux aérienne.

Qu’est-ce que le béton ?

Le béton est considéré comme le matériau le plus polyvalent au monde. Nous connaissons tous sa formule qui se distingue par sa simplicité et sa simplicité puisqu’elle est composée de 3 ingrédients. Nous avons des granulats, de l’eau et bien sûr du ciment.

Il existe de nombreuses formules de béton qui varient principalement dans les proportions et selon qu’elles contiennent ou non des additifs. De même, en plus de varier les proportions, nous pouvons également trouver différentes tailles d’agrégats. Cela nous permet d’adapter le béton à l’usage que nous allons lui donner en manipulant sa composition.

Ainsi, on peut trouver des bétons destinés principalement, par exemple, à des usages structurels. Nous disposons également de béton hydraulique conçu pour les routes et autoroutes. Une autre forme courante de béton est le béton conçu pour les décorations telles que les imprimés. Ce type de béton nous offre différentes textures et couleurs grâce à l’utilisation de pigments et de moules.

Différences entre le ciment et le mortier

Bien que le ciment soit un ingrédient important dans le mortier, il présente des différences importantes. Ici, nous allons vous expliquer en quoi les mortiers et le ciment sont différents. Vous pourrez ainsi choisir plus précisément le type de matériau à utiliser.

Variété : La principale différence que l’on peut trouver est la variété qui existe dans les mortiers. Et comme nous l’avons déjà mentionné, on peut trouver des mortiers bâtards, aériens, conventionnels, etc. Alors que dans le ciment, nous n’en avons que deux types, organique et volcanique. Cela représente un plus grand nombre d’options de mortier parmi lesquelles choisir.

Un mélange : Le mortier est un mélange composé principalement de ciment, de gypse, de chaux et d’autres ingrédients. Comparé au ciment, qui est le résultat d’un processus de fabrication, le mortier contient plus d’ingrédients. D’ailleurs, il suffit de les regarder car le ciment est vendu comme ingrédient et le mortier comme un ensemble d’ingrédients.

Processus de fabrication : Le processus de fabrication du ciment nécessite une température très élevée. En effet, le calcaire est calciné avec l’argile pour créer le mélange de base. D’autre part, le mortier est fabriqué en mélangeant différents ingrédients secs et en ajoutant de l’eau.

Utilisations : Conçu pour remplir de multiples tâches, le béton est principalement utilisé pour coller les briques. De plus, il est également utilisé pour recouvrir les murs, les finir ou encore pour réparer les espaces présentant des fissures. Le ciment est uniquement utilisé pour créer des mélanges et ne doit pas être placé sur les murs ou les sols.

Caractéristiques techniques : Les caractéristiques techniques du mortier le rendent beaucoup plus résistant aux différentes forces. Sa consistance permet une meilleure adhérence aux surfaces, ainsi qu’une plus grande durabilité. En revanche, la principale caractéristique technique du ciment est qu’il durcit au contact de l’eau.

Prix ​​: Le ciment, étant un matériau de base, s’avère bien plus accessible que les autres matériaux. Son faible coût est essentiel pour que d’autres matériaux deviennent plus accessibles. En revanche, le mortier peut être plus cher car il nécessite des ingrédients différents.

Différences entre mortier et béton

C’est là que l’on peut trouver des différences plus substantielles puisque le mortier et le béton présentent des différences importantes. De plus, il est courant de confondre ces types de mélanges, c’est pourquoi il est important de connaître les principales différences. Pour que tout soit beaucoup plus simple, nous vous dirons ici lesquels sont les meilleurs.

Composition : Le mortier est composé de différents liants qui peuvent être de la chaux, du gypse ou du ciment. On peut même trouver différents liants dans un même mortier. En revanche, le béton n’utilise qu’un seul type de liant qui est le ciment Portland. De même, les types d’ingrédients varient car certains utilisent plus d’agrégats que d’autres.

Proportions : Les proportions peuvent également varier considérablement. Les mortiers utilisent généralement une proportion plus élevée de liants, ainsi que des granulats plus petits. En revanche, le béton utilise un rapport 1:2:4 suivant la ligne du ciment, du sable et du gravier.

Capacité à supporter des charges : Le mortier n’est pas destiné à être utilisé principalement comme élément de structure, mais plutôt pour des revêtements. Son utilisation, limitée aux revêtements et adhésifs, n’a pas une grande capacité de charge. En revanche, le béton supporte généralement un poids et une capacité de charge plus élevés.

Différents types : La variété des types de béton constitue sans aucun doute un grand avantage par rapport au mortier. Et, bien que le mortier offre différentes options, le béton le surpasse sans aucun doute. En effet, ce matériau a non seulement des formes différentes, mais également des techniques d’application et de finition différentes.

Polyvalence : La polyvalence du béton est une autre des principales différences entre le béton et le mortier. Bien que le mortier soit principalement utilisé pour assembler des briques et des blocs, il est utilisé pour les revêtements et les rapiéçages. Le béton peut être utilisé pour tous types de tâches allant des utilisations structurelles aux routes, travaux de génie civil, murs, etc.

Résistance : L’une des principales caractéristiques du mortier est son élasticité qui le rend flexible. Bien qu’il s’agisse d’un avantage en termes de résistance, le béton a généralement une plus grande résistance, bien que moins de mouvement. Le béton est donc plus solide mais le mortier est plus élastique.

Différences entre le béton et le ciment

Enfin, bien que le ciment fasse partie du béton, il existe une confusion concernant ce type de matériau. Nous vous dirons ici quelles sont les principales différences entre l’un et l’autre. De cette façon, vous pourrez tirer le meilleur parti de son potentiel et obtenir plus d’avantages.

L’un est sec et l’autre humide : La consistance du ciment est sèche car composée d’argile calcinée et broyée, de calcaire et de gypse. Mélangé à l’eau, le ciment s’active et devient un liant. En revanche, le béton a une consistance liquide lorsqu’il est mélangé à l’eau.

Transport : Étant liquide, le béton nécessite des infrastructures particulières pour son transport. S’il vient directement d’une usine, nous avons besoin d’un camion à béton. Par contre, si nous devons le mélanger sur place, nous avons besoin d’une brouette ou d’un seau. Le ciment, étant sec, est généralement transporté principalement dans des sacs.

Ingrédients : Bien que les deux partagent le même nombre d’ingrédients, trois, ils varient. Le ciment contient de l’argile, du calcaire et du gypse comme principaux ingrédients pour la variété Portland. D’autre part, le béton contient du sable et du gravier (sable), de l’eau et du ciment comme ingrédients. C’est peut-être l’une des principales différences.

Utilisations : Le ciment a un usage limité car il ne sert que d’ingrédient pour d’autres mélanges. Comme pour le mortier et le béton, le ciment constitue sa base en tant que liant. En revanche, le béton a un grand nombre d’utilisations que l’on peut constater dans de nombreuses constructions.

Capacités : Une différence dans laquelle le béton prend complètement le pas sur le ciment réside dans ses capacités. Et le béton a la capacité de résister à des charges, tractions et forces élevées car il est solide. En revanche, le ciment à lui seul n’a pas la capacité de supporter quoi que ce soit car il s’agit d’une simple poudre.

Prix ​​: Le ciment s’avère bien moins cher que le béton car c’est l’ingrédient de base. Comme la farine à gâteau, cet ingrédient est beaucoup moins cher que le gâteau tout préparé. En effet, le béton déjà mélangé utilise davantage d’ingrédients et de machines pour sa production.

Articles liés

Articles récents