mardi, mai 21, 2024
AccueilDiversQu’est-ce que le pervers narcissique féminin ?

Qu’est-ce que le pervers narcissique féminin ?

Certaines femmes tentent continuellement de détruire la personnalité des hommes avec qui elles vivent, et dans de nombreux cas aussi la personnalité de leurs proches. La psychologie moderne les appelle des « pervers narcissiques ». Comment les détecter ? Comment réagir ? Voici quelques observations qui peuvent aider :

Comment fonctionne un pervers narcissique féminin ?

Pour commencer, il faut préciser qu’une femme perverse a le même fonctionnement de base qu’un homme souffrant de cette pathologie, même si des différences comportementales importantes peuvent être observées selon chaque sexe. Dans tous les cas, les femmes et les hommes méchants narcissiques ont toujours un objectif fondamental : détruire l’autre et en profiter.

Au début d’une relation avec une personne de ce type, vous serez traité comme si vous étiez un joyau rare et précieux, possédant toutes les qualités, dons et vertus. Au fur et à mesure que le temps passe et que la relation se consolide, vous commencez à être diminué, enseveli sous le poids de critiques de plus en plus sévères et parfois violentes.

La perversion est complètement configurée lorsque ces femmes commencent à justifier leur propre comportement, essayant toujours de prouver que vous êtes coupable. Ils ne peuvent pas se comporter autrement, parce que vous les avez poussés à bout, vous qui êtes tellement stupides, stupides, incapables de les comprendre.

Vous devriez exprimer une énorme gratitude à cette femme parfaite, pour le simple fait qu’elle s’intéresse à vous !

Plus le temps passe, plus le caractère despotique du pervers narcissique s’affirme, se manifestant même par des agressions physiques.

Les traits spécifiques de ce type de femmes

Le trait principal est le fait que cette femme ne montre aucun réel intérêt pour les autres.

Signes qui permettent sa reconnaissance :

– Elle ne parle que d’elle et n’écoute pas vraiment ce que disent les autres.

– Elle coupe généralement le discours de l’autre pour redonner de l’intérêt à sa personne.

– Elle n’éprouve pas de véritable empathie avec les autres.

– Elle éprouve un certain plaisir dans la souffrance des autres.

– Elle n’est jamais responsable de rien. La responsabilité est toujours imputée à autrui ou à des facteurs extérieurs à la personne.

La personne perverse cherche à contrôler ceux qui vivent avec elle, cherche à l’isoler de ceux qui pourraient lui apporter du soutien, tente d’utiliser les personnes qui dépendent d’elle (vos employés, membres de ta famille) pour vous pointer du doigt et vous isoler. Vous êtes toujours le seul à blâmer, le seul à faire des erreurs.

La méchante femme peut trouver différentes manières d’« attacher » sa victime :

– Créer une situation de dépendance sexuelle.

– Utiliser un contrat comme une forme de domination et de manipulation (subordination professionnelle).

Il est important de noter que la femme manipulatrice va user et abuser de tous ses atouts et notamment de son pouvoir de séduction pour contrôler l’homme qu’elle contrôle. Elle peut devenir maître dans l’usage de cette arme essentiellement féminine.

Les armes préférées de la femme perverse narcissique: le désir et le sexe

Le premier objectif du manipulateur est de rejeter la faute sur l’homme. Elle essaie de vous donner l’impression que vous êtes faible et impuissant. Cette culpabilité vise à supprimer le plaisir qu’éprouve l’homme, à créer une sexualité dénuée de plaisir et sans joie. Une sexualité à la fois mécanique et compulsive.

Par exemple, face à une telle femme, totalement passive, apparemment indifférente et souvent silencieuse, l’homme cherche désespérément à la rendre heureuse et satisfaite, mais ses efforts sont voués à la frustration. Plus ou moins vite, il se sent perdu, il ne voit plus rien, ne comprend plus rien.

Son but est de montrer à l’homme à quel point il peut être faible, méchant ou impuissant. L’impossibilité d’établir une communication constructive empêche la construction d’une sexualité satisfaisante.

Pour le manipulateur, la sexualité devient un outil de pouvoir. Une manière infaillible de provoquer un stress qui va rapidement donner lieu à des problèmes psychosomatiques.

Si l’homme résiste et finit par comprendre l’origine de ses problèmes, il tentera en vain d’établir la communication avec son bourreau.

Il n’aura d’autre choix que de penser qu’il cause, sans s’en rendre compte, de grandes souffrances à celui qu’il croit aimer passionnément. Cette conviction devient plus forte et entraînera une grande tristesse, une grande culpabilité.

Le poids des sentiments : l’arme fatale de cette femme

Elle garde le privilège du couteau et du fromage entre ses mains. Quand elle vous rejette par exemple, ce n’est rien de grave, rien de grave, car elle le fait pour votre bien, pour vous encourager.

Mais si vous la rejetez, même en plaisantant, elle deviendra furieuse et cherchera à se venger d’une manière ou d’une autre.

Vous ne pouvez jamais oublier les termes du contrat que vous avez signé. Vous aimez les méchants manipulateurs et vous avez donc accepté :

– Courtisez-la pour l’éternité.

– Restez tolérant et impassible face aux fluctuations de votre humeur.

– Donnez tout, donnez tout, car elle vous offre ce qu’elle a de mieux : son soi-disant « amour ».

– Donnez-lui un amour inconditionnel et sans rien demander en retour.

– Ne t’éloigne jamais, même si elle te rejette.

– L’exonérer de toute critique ou désapprobation (mais accepter d’être la cible de multiples critiques !).

– Pour elle, les sentiments seront toujours des outils d’exercice du pouvoir ; mais vos sentiments seront toujours remis en question et mis en doute.

Ses provocations continuelles, ainsi que le contrôle qu’il exercera sur vous, finiront par vous faire succomber. Quelle que soit votre réaction, elle sera toujours terrible et sujette à la désapprobation.

Pour conclure, sachez que de toute façon le pervers narcissique sera toujours au top. Si vous ne réagissez pas à ses avances, elle dira que vous avez un caractère faible, que vous êtes un homme sans colonne vertébrale ; si vous perdez le contrôle et réagissez, elle vous accusera d’être un lâche, de s’en prendre à une « femme fragile et sans défense ».

Que faire quand on tombe dans la toile d’araignée d’une perverse narcissique ? Dans la grande majorité des cas, il n’y a qu’une seule solution : s’en éloigner au plus vite. Fuyez avant que vos amis et votre famille ne soient également manipulés et réagissez contre cela en vous retournant contre… vous !

Articles liés

Articles récents